Protéger ma pension

Janvier 2023

Je n’ai pas d’avis

Je n’ai pas d’avis particulier sur la réforme proposée par Macron en janvier 2023. Juste, pas juste ? Indispensable, inutile ? Pas mon problème.

Les deux questions qui se posent

Je propose deux questions.

La réponse 2023

Pour l’instant la réponse à cette question est que le simple fait de la poser est une abomination.

D’accord, mais je vais quand même faire le pari que c’est la question qui va déterminer ma retraite. Ce sera cette question que les adultes de 2050 vont se poser quand ils feront leur réforme.

La réponse 2050

D’ici à 2050, deux mouvement vont profondément changer la question de la solidarité envers les vieux.

D’abord les conséquences de la crise climatique vont s’agraver. Ce que mes enfants appelleront «conséquences de la crise climatique» n’aura rien à voir avec quelque canicule à gauche ou à droite, ou un manque de neige pour les pauvres stations de ski.

Ensuite, la culpabilité des vieux ne va pas cesser de s’aggraver. Quelqu’un né en 1960 peut encore dire qu’il a pris l’essentiel des décisions de sa vie dans un monde qui ne parlait pas de climat. Les personnes nées en 1980 et plus tard n’auront plus cette excuse de l’ignorance.

Donc pour défendre ma retraite ?

Les gestes à faire pour défendre ma pension sont bien connus et documentés depuis très longtemps :