Je suis le seul gilet jaune de Besançon

Janvier 2019

Je suis seul gilet jaune de Besançon

Je tiens à préciser que si j'ai un gilet jaune attaché à mon sac à dos, c'est parce que je vais au boulot à vélo et qu'il fait noir quand je rentre. Donc, aussi incroyable que cela puisse paraître, j'ai un gilet jaune dans le but d'être vu la nuit sur les routes. Ah ouais, ça peut aussi servir à ça.

Du coup, je trouve qu'utiliser le gilet jaune comme signe de ralliement pour une manifestation d'automobilistes qui pleurnichent sur le prix de l'essence, c'est un peu de l'usurpation d'identité parce que le gilet jaune est surtout utile aux cyclistes pour se protéger contre ces automobilistes.

Et quand en plus ils bloquent mon tram, c'est vraiment minable.

Et si il y a des gens qui jouent les gilets jaunes pour d'autres raisons que le prix de l'essence, tant pis pour eux. Ils ont volontairement décidé de s'insérer dans une manifestation sur le prix de l'essence, donc je fais l'amalgame.